Nettoyer un récupérateur d’eau de pluie aérien

Collecteur d'eau de pluie branché sur le réservoirUn récupérateur d’eau de pluie aérien doit être entretenu et nettoyé régulièrement. L’eau est soumise à la chaleur et à la lumière extérieure. Par conséquent, sans nettoyage, les matières organiques présentent dans l’eau se décomposent. Des algues peuvent notamment se développer. Des mauvaises odeurs peuvent alors s’en dégager. Voici quelques conseils à suivre afin de rendre l’eau de pluie utilisable sans désagrément.

Nettoyer le collecteur d’eau filtrant

nottoyage du collecteur d'eau de pluie

Collecteur d’eau de pluie non entretenu

Le collecteur d’eau de pluie est à nettoyer au moins une fois par an. Vérifiez à ce que des feuilles ne soient pas bloquées dans la descente de gouttière au-dessus du collecteur. Le mode opératoire est assez simple et va dépendre du type de collecteur choisi (voir notice d’utilisation). On regardera également si la gouttière n’est pas encombrée. de mousses ou de lichens, voire d’oiseaux ou d’insectes morts. La fréquence va dépendre de la vitesse à laquelle les filtres vont se charger en salissures et donc de l’environnement proche (présence d’arbres ou de pins).

Nettoyer le réservoir de récupération d’eau de pluie

Si de la mousse ou des algues se sont développées à l’intérieur du récupérateur d’eau de pluie, il faudra le nettoyer impérativement.  La photo ci-dessous montre la présence d’une boue déposée sur le bord du réservoir. Dans un premier temps, on vidange complètement le réservoir. A la suite de quoi, on penche le réservoir à l’horizontal pour le déposer au sol.

Sédiments dans le réservoir de récupération d'eau de pluie

Boues dans le réservoir d’eau de pluie

Par son couvercle supérieur, on passe un coup de jet d’eau à haute pression à l’intérieur pour décrocher les sédiments. Il suffit ensuite de le remettre à sa position initiale et de le refixer au mur. Si des algues proliféraient, on veillera à déposer en fond de réservoir (avec précaution), une toute petite quantité d’eau de javel diluée ou de chlore. Ceci aura pour but de désinfecter les parois.

A la suite de ce nettoyage, il suffit d’attendre la prochaine pluie qui remplira le réservoir.

Nettoyer la gouttière

Gouttière non entretenueSi l’environnement autour du bâtiment est composé d’arbres, il faudra inspecter la gouttière au moins une fois par an. Les feuilles, insectes, mousses ou tout autre débris se retrouvent souvent piégés dans la gouttière. Il suffira de les ramasser. Une crapaudine (sorte de grille) pourra être installée au-dessus de chaque descente de gouttière. Toutes les débris grossiers seront ainsi stoppés et éviteront d’encombrer le collecteur d’eau de pluie.

Crapaudine pour descente de gouttière

Crapaudine de gouttière

Astuce : si la gouttière est difficile d’accès, vous pouvez faire une rapide inspection visuelle grâce à une caméra ou un smartphone fixé à un manche télescopique ou un manche à balai.

 

 

 



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *