Nettoyer et entretenir son récupérateur d’eau de pluie

Un récupérateur d’eau de pluie aérien doit être entretenu régulièrement. Sans entretien ou nettoyage, les matières organiques présentent dans l’eau se décomposent. Des algues peuvent notamment se développer. Des mauvaises odeurs peuvent alors s’en dégager. Voici quelques conseils à suivre afin de rendre l’eau de pluie utilisable sans désagrément.

Nettoyer le filtre collecteur d’eau

Les collecteurs d’eau de pluie sont à nettoyer au moins une fois par an. Vérifiez à ce que des feuilles ne soient pas bloquées dans la descente de gouttière. Principalement au-dessus du collecteur pouvant ainsi créer un bouchon. Le mode opératoire est assez simple et va dépendre du type de collecteur utilisé (voir notice d’utilisation). On regardera également si la gouttière n’est pas encombrée. de mousses ou de lichens, voire d’oiseaux ou d’insectes morts. La fréquence va dépendre de la vitesse à laquelle les filtres vont se charger en salissures et donc de l’environnement proche (présence d’arbres ou de pins).

Nettoyer le réservoir de récupération d’eau de pluie

Si de la mousse ou des algues se sont développées à l’intérieur du récupérateur d’eau, il faudra le nettoyer impérativement.  Dans le premier temps, on le vidange complètement. A la suite de quoi, suivant la largeur du couvercle, on passe un coup de jet d’eau à haute pression à l’intérieur puis on le remplit à nouveau en y ajoutant une petite quantité d’eau de javel ou du chlore pour le désinfecter.

entretien d'un récupérateur d'eau de pluieSi votre cuve est enterrée, elle sera donc à nettoyer tous les 3 ans. Une vidange à l’aide d’une pompe sera effectuée au moment où le niveau d’eau est au plus faible (l’été). Il sera certainement nécessaire d’y descendre pour nettoyer les parois et le fond à l’aide d’une brosse dure, d’une grosse éponge et d’une bassine. Veillez à ne pas le faire seul mais accompagné !

N’utilisez surtout pas de produit chimique dont les vapeurs pourraient vous intoxiquer. A la suite de ce nettoyage, il suffira d’attendre la prochaine pluie pour remplir la cuve. Laissez au fond de la cuve une dose de chlore pour bien désinfecter les parois. Vérifiez dans le même temps que les accessoires (anti-remous, crépine d’aspiration, siphon de trop-plein, clapet anti-retour) sont bien fixés et fonctionnent correctement.

Vérifiez les éléments du dispositif de pompage d’eau

Il n’y a pas grand chose à faire concernant le pompage d’eau. Si vous avez choisi une pompe de marque connue et de qualité, tout devrait donc fonctionner sans problème pendant au moins 15 ans, voire plus de 20 ans. On veillera à vérifier que les robinets alimentés en eau de pluie sont toujours équipés d’une clé de sécurité et d’une plaque signalant « eau non potable ». Il en sera par ailleurs de même au niveau des nourrices et des canalisations.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *