Choisir une pompe immergée ou de surface

Vous souhaitez pomper de l’eau à partir d’un puits, un forage, un étang, une rivière ou bien d’un récupérateur d’eau de pluie. Pour cela, vous souhaitez acheter une pompe pour utiliser l’eau pour l’arrosage ou pour alimenter la maison. Quel choix faire entre une pompe immergée et une pompe de surface ? Quels sont les avantages et inconvénients de l’une et l’autre ? Nous vous donnons ici les clés pour comparer les 2 solutions pour votre installation.

Choisir et achter une pompe de puits et forage

Choisir une pompe de surface ou une pompe immergée ?

Il existe deux types de pompes : immergée ou de surface. Le choix peut être rapidement fait entre ces 2 configurations en vérifiant certaines caractéristiques de votre installation. Il suffit dans un premier temps de vous munir d’un décamètre ou d’un fil à plomb et de bien analyser à vos besoins en eau et vos espace disponible. Les mesures prises font parti de la HMT de l’installation de pompage que nous détaillons dans un autre chapitre.

La hauteur d’aspiration

Si la hauteur d’aspiration ou hauteur de puisage est supérieur à 7m, le choix doit se porter sur une pompe immergée. Autrement dit, on estime qu’une pompe de surface ne peut pas pomper à plus de 7m de profondeur.  C’est aussi simple que cela.

En revanche, si la hauteur d’aspiration est inférieure à 7m, on peut avoir le choix entre une pompe immergée ou une pompe de surface. Ce choix va dépendre de l’utilisation que souhaite faire de l’eau.  Il dépendre notamment du budget, de l’encombrement et de la fréquence d’utilisation.

La hauteur de refoulement

Elle correspond à la longueur située après la pompe. Pour une pompe immergée, la hauteur de refoulement correspond à la colonne d’eau depuis la pompe jusqu’au robinet de puisage le plus éloigné. Dans le cas d’une pompe de surface, elle correspond à la longueur située après la pompe jusqu’au point d’eau le plus éloigné. Cette hauteur n’est pas un facteur limitant dans le choix entre une pompe immergée et une pompe de surface. Une pompe à plus de facilité pour refouler l’eau que de l’aspirer. C’est pour cette raison d’ailleurs que les pompes immergées sont privilégiées : elles se fatiguent moins. Elles sont cependant plus chères mais d’une durée de vie plus longue.

Choisir une pompe de surface

Choisir et acheter une pompe de surfaceSi vous souhaitez utiliser l’eau pour de l’arrosage occasionnel, préférez une pompe de surface. Tenez compte du fait qu’une telle pompe doit être protégée du gel l’hiver et qu’il faudra donc la mettre à l’abri pendant cette période. On en trouve à tous les prix de 100 à 400 euros.

Si par contre, vous souhaitez installer un arrosage automatique, alimenter en permanence un robinet extérieur, préférez une pompe surpresseur, munie d’une vessie ou d’un ballon de surpression. L’installation sera donc pérenne. Vous devrez prévoir un endroit au sec et dégagé pour installer la pompe.

Choisir une pompe immergée

Pompe immergée de forage Wilo

Si vous souhaitez une installation plus discrète, peu encombrante, choisissez une pompe immergée. Ce sont d’ailleurs les pompes les plus employées. Elles resteront dans l’eau toute l’année sans que l’on ait à s’en occuper. Par ailleurs, si vous souhaitez alimenter votre maison, nous vous conseillons de choisir une pompe immergée. Celle-ci se fatiguera moins qu’une pompe de surface alors qu’elle sera sollicitée plusieurs fois par jour.

Diamètre d’une pompe immergée : cas du forage

Diamètre d'un forage pour choisir une pompe de jardin

La pompe immergée doit rentrer dans le tube du forage

Pour un puits, le diamètre de la pompe importe peu. Pour un forage, le diamètre est déterminant car il est constitué d’un tube en PVC d’un diamètre pouvant aller de 142 mm à 237 mm. Le choix de la pompe va donc dépendre de ce diamètre, de manière à ce que la pompe puisse être insérée à l’intérieur. On trouve beaucoup de pompes ayant comme diamètre « 4 pouces« , soit 10 cm. Ce sont les plus courantes. Pour un tel forage vous pouvez aussi bien choisir une pompe de diamètre inférieur (3 pouces). Les pompes en 6 ou 8 pouces sont réservées pour des forages importants demandant une grande puissance pour refouler l’eau.



Demandez conseil !

En conclusion, on considère que la pompe immergée ou de surface installée doit fournir une certaine pression pour amener l’eau d’un point : la Hauteur Manométrique Totale . Cette pression dépend des conditions d’aspiration et de refoulement. C’est ce que nous détaillons dans un autre dossier technique que nous vous invitons à consulter. Et si vous souhaitez que nous vous calculions le dimensionnement de votre pompe, nous vous répondrons avec plaisir par mail ou posez votre question sur notre forum.

En librairie : Réaliser et entretenir son puits

Pour aller plus loin : installer une pompe immergée

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. PORCU dit :

    Bonjour,
    J aimerais acquérir une pompe de surface pour arroser mon jardin de 1600 mètres carrés à partir de la rivière qui borde mon terrain presque au même niveau. Mais la rivière transporte pas mal d’impuretés et je crains que la pompe ne se bouche régulièrement ? Merci.

    • Bertrand dit :

      Effectivement, la rivière transportent beaucoup de sédiments et autres débris végétaux. Cependant, une crépine d’aspiration avec une grille de grande surface réglera le problème. Grille la plus fine possible. Il faudra veiller à la fixer de manière à ce qu’elle ne touche pas le fond. L’idéal serait de créer une zone de courant calme pour pour la positionner à cet endroit. Aucun risque ensuite pour votre pompe d’arrosage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *